Comment faire tourner chèvre ta mère en 10 leçons

En devenant maman, j’ai découvert la patience. Le genre de patience que si un jour on m’avait dit que je pourrais rester zen comme ça, je n’y aurais pas cru. Même mes amies me disent : « je ne sais pas comment tu fais pour être patiente comme ça ! », je vous rassure, moi non plus. Puis je vous rassure encore, ce n’est pas tout le temps.

En devenant maman, je me suis découvert une aversion pour la menace, pour les fessées, bref, j’ai découvert l’ENV, que j’essaye d’appliquer au mieux, en me mettant un peu dans la peau d’un gosse. Ce n’est pas simple, surtout quand fatigue, découragement et petits monstres viennent s’en mêler.

D’ailleurs, mes enfants savent parfaitement comment me faire sortir de mon flegme et de mes gongs, ils sont même assez doués en ce moment pour me vriller les nerfs en 10 secondes chrono. Tellement qu’ils pourraient parfaitement écrire (s’ils savaient écrire !) un « comment faire tourner chèvre ta mère en 10 leçons. » (Ou ton père, ta grand-mère, ta tatie chérie…)

1/ Cours en rond dans le salon en poussant des cris de sioux, si t’es en chaussettes et que ta mère frôle la crise cardiaque parce que tu tombes à 2 centimètres d’un coin de table, c’est mieux.

2/ Teste la solidité de la barrière en bois que ton père a fabriqué et posé sur ta fenêtre en te mettant debout sur le rebord de celle-ci et en t’appuyant sur la barrière pour regarder la rue… 5 mètres plus bas ! Ça devrait suffire à ce que ta mère évite de t’envoyer réfléchir dans ta chambre quand tu fais une connerie…

3/ Si malgré ça tu te retrouves puni dans ta chambre, n’oublies pas de vider toutes tes caisses de jouets par terre. Puis de faire semblant de ne pas entendre quand on te demande de ranger. Fonctionne aussi si tu ne veux pas faire la sieste.

4/ D’une manière générale, feints la surdité si on te demande quelque chose. En regardant la personne qui te parle d’un air niais, l’effet est décuplé.

5/ Refuse de manger ce qu’il y a dans ton assiette. Même si c’est ton plat préféré. Si ta mère insiste, recraches. Attends que ta mère te fasse quitter la table pour aller chercher un dessert dans le frigo et le manger en douce.

6/ Occupes l’espace sonore, bruyamment. Parles sans arrêt, même si on te supplie de te taire, n’hésites pas à répéter si on ne te répond pas. Cries comme si on t’égorgeait à la moindre contrariété. Très aigu, et très fort.  

7/ Fais tout très lentement. Surtout si tes parents sont pressés… le stress devrait monter très vite !

8/ Tape, pince, mord ton frère/ta sœur, tu  peux aussi tirer des cheveux. Fais-le en douce, quand tes parents ont le dos tourné.

9/ Quand tes parents veulent te changer la couche, n’hésite pas à donner des coups de pieds dans leur ventre, ou à essayer de t’enfuir de la table à langer. Si en faisant ça te mets le pied dans une couche sale et tu l’envoies valser sur le tapis de ta chambre, tu gagnes le gros lot.

10/ Fais du moment du coucher un enfer. Relèves toi 20000 fois, pour faire pipi, boire, pour un dernier câlin. Réclames un doudou perdu, découvres toi un bobo qui fait maaaal… Si c’est un jour où tu as enchainé les 9 points précédents, c’est bingo.

Publicités
Cet article, publié dans Ah, les mômes!, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Comment faire tourner chèvre ta mère en 10 leçons

  1. Aurore dit :

    Petite joueuse ^^
    Moi je connais : lâches la main à ta mère dans la rue et roule toi au milieu pour voir ta mère se transformer en furie… car pas envie de te voir finir en crêpes –
    Et le summum : demandes quelque chose – ta mère ou autre te dit non et redemande en boucle … genre « j’entends pas le non » et lorsque ta mother en mode « super nanny lecon 1 » s accroupie et se met à ton niveau pour t expliquer (encore gentiment) le pourquoi du « non » … tu lui réponds « mais maman tu comprends pas le français !! Je t’ai dit que je veux …. » ….
    Nan nan j’aime mon fils

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s